•  

    "La chanson n'est-elle pas le reflet de la vie ?"

    "Les chanteurs sont-ils des êtres à part, la tête dans les étoiles, obstinément détournée des affaires de la planète ? Si la chanson a le droit d'être légère, insouciante – c'est aussi l'un de ses charmes –, elle a en revanche le devoir de traduire le "chant" des hommes. Voici ce qu'en disait dès 1969 Atahualpa Yupanqui, le plus grand poète de la chanson ibéro-américaine : « Tu penses que tu es différent parce qu'on te dit poète / Et que tu vis dans un monde à part, au-delà des étoiles / De tant regarder la Lune, plus rien tu ne sais regarder / Tu es comme un pauvre aveugle qui ne sait où il va / Va-t'en regarder les mineurs, les hommes dans les champs de blé / Chante pour eux, ceux qui luttent pour un morceau de pain / [...] Poète aux tendres rimes / Vis avec le peuple, ne le regarde pas du dehors / D'abord il faut être homme et ensuite poète. »
    Fred Hidalgo, extrait de l'éditorial "Un autre monde",
    Chorus n°55, printemps 2006.

    ________________

    Daniel Fernández dit Nilda Fernández, né le 25 octobre 1957 à Barcelone et mort le 19 mai 2019 à Bize-Minervois, dans l'Aude, est un auteur-compositeur-interprète espagnol et français.

    Nilda rend hommage à Daniel Balavoine en chantant en piano-voix : L'Aziza

     

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Prochainement :
    Concert de fin de cycle de l'Atelier Chansons que j'anime
    à la Maison Pour Tous de Mortagne-au-Perche...

     

     

     

    Partager via Gmail

  •  

    Au café-théâtre La Causerie au Havre, vendredi 10 mai...

    Au café-théâtre La Causerie au Havre, vendredi 10 mai...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au café-théâtre La Causerie au Havre, vendredi 10 mai...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail