• Courte biographie

     

    Je vois le jour en 1971, dans un bourg de Picardie maritime. Mes parents tiennent le bazar-alimentation du quartier, mon père pratique divers instruments, ma mère chante à la chorale, l'un de mes frères joue de la guitare.

    Puisque la musique tient une jolie place dans la famille, je chante donc dès l'enfance. J'apprends en interprétant tous styles de chansons, c'est surtout la voix qui m'intéresse.

    A 15 ans, je me retrouve au synthé après quelques années de solfège.

    Vers 17 ans, je joue environ 18 mois dans un orchestre-musette qui sillonne la région.

    A 19 ans, je rencontre Jimmy qui me fait découvrir les poètes, surtout Léo Ferré qui chante Verlaine, Rimbaud, Baudelaire, Aragon...

    Je retiens de mes lectures deux phrases qui me touchent : la première, d'Olivier Messiaen dit « le piano est le plus grand excitant de l'imagination musicale... », la seconde, de Frédéric Chopin, conseille « Il vous faut chanter si vous voulez jouer du piano ! ». Cela tombe bien ! car lorsque je joue du piano, je ne peux m'empêcher de chanter ; et quand je ne joue pas, des mélodies me viennent et me poussent vers le piano...

     

    Courte biographie

     J'anime de temps à autre en solo quelques soirées et bals des environs avec des airs de variétés connues. Je suis pianiste pendant 2 ans dans un groupe de jazz amateur.

    Or l'envie de chanter la poésie demeure, Jimmy écrit des poèmes et comptines que je chante pour les enfants, ils sont ravis !

    Puis, presque par hasard, après de belles rencontres et la découverte de chanteurs méconnus des médias, d'autres textes arrivent, et l'aventure musicale reprend, doucement, nourrie par la féconde et stimulante influence de Jimmy.

    La formule piano-voix me convient très bien, ainsi la chanson reste à taille humaine, loin de celle de grande consommation faite de gigantisme scénique.

     

    Photos HD