• Manu Cruel

    Manu Cruel

     

    Résultat d'une nuit presque sans sommeil. 

    Une petite chanson (pour rire), en souvenir de Manu Cruel : 

    Une chanson douce     Que chantonnaient les manants   

    En s'tournant les pouces    Comme de parfaits feignants !

    ---------------------------

    Il s’appelait Cruel 

    Mais on l’app’lait Manu 

    Connaissait le manuel 

    Du président élu 

     

    Il disait mon cocu 

    Il disait mon prolo 

    Tu traverses la rue 

    Et t’auras du boulot 

     

    Il disait qu’on n’est rien 

    Quand on n’a pas d’rolex 

    Quand on va son chemin 

    Peinard sur son solex 

     

    Disait que les Gaulois 

    Sont des feignants cyniques 

    Qu’ils ne font pas le poids 

    Car encore archaïques 

     

    Disait, l’pognon de dingue 

    Y faut pas y toucher 

    C’est pas pour les cradingues 

    C’est pas pour les fauchés 

     

    Il s’appelait Cruel 

    Mais on l’app’lait Manu 

    Remontait les bretelles 

    A coups de pied au cul 

     

    L’était venu en bus 

    Depuis la Picardie 

    Pour dev’nir le gugus 

    Des banquiers, des lobbies 

     

    Comme tout président 

    Il savait bien pourquoi 

    L’avait entre les dents 

    Sa bell’ langue de bois 

      

    Disait, le glyphosate 

    J’en ferai mon affaire 

    Nous sommes démocrates 

    Le peuple doit se taire 

     

    Disait, les écolos 

    Moi, je vous ai compris 

    La planète prend l’eau 

    Faut chasser la perdrix 

     

    Il s’appelait Cruel 

    Mais on l’app’lait Manu 

    L’avait dans la cervelle 

    Comme un fruit vermoulu 

     

    Il disait va bosser 

    Pour t’ach’ter un costume 

    Tu pourras me causer 

    Quand t’auras fait fortune 

     

    Disait, c’est moi le chef 

    Et je marche devant 

    A nous tous les bénefs 

    Et les miett’s aux suivants 

     

    Disait, la politique 

    Je sais comment ça marche 

    Depuis les temps antiques 

    Il faut traire la vache 

     

    Flattait la seigneurie 

    Etait son combattant 

    Gardait la bergerie 

    Toujours en insultant 

     

    Il s’appelait Cruel 

    Mais on l’app’lait Manu 

    Connaissait le manuel 

    Du président élu

     ---------------

    Pour découvrir la chanson en vidéo : Manu Cruel

     

     

    Partager via Gmail