• Piste 7 - piano voix 2013

    NINON

     

    C’était le soir d’un jour tout gris
    Ninon chantait dans un p’tit bar
    Dans un vieux bouge rabougri
    Ninon goualait à la guitare
     
    Je n’aime pas quand on me sonne
    A l’autre bout du bigophone
    Allo ! Non je ne suis pas là
    Je suis ailleurs et tralala
     
    Je n’aime pas les coffres-forts
    Où l’on met le fruit des efforts
    Ces sombres prisons de métal
    D’où l’on ne voit plus les étoiles
     
    Je n’aime pas les jours de fête
    Quand il faut à coup de fourchette
    Eloigner tous ceux qui ont faim
    Sommes-nous tous des aigrefins
     
         Refrain :
    Ell’ n’aimait pas ces choses-là
    Ell’ disait donnez-moi le LA
    LA SOL FA MI FA MI RE DO MI
    Toutes les notes sont amies
    Ninon aimait beaucoup chanter
    Son petit air de liberté
     
    Tant d’autres soirs de jours tout gris
    Ninon chantait dans ce p’tit bar
    Dans ce vieux bouge rabougri
    Ninon goualait à la guitare
     
    Je n’aime pas quand la télé
    Me dit là où je dois aller
    Télé, tu n’es pas ma boussole
    T’es laide, souvent tu me désoles
     
    Je n’aime pas la politique
    Tout ce bazar et ces boutiques
    Où l’on nous revend à bon prix
    L’humanité qu’on nous a pris *
     
    Je n’aime pas le genre humain
    Quand il ne veut tendre la main
    Et garde entre ses doigts fermés
    Son bonheur qui ne peut germer
     
        Refrain :
    Ell’ n’aimait pas ces choses-là
    Ell’ disait donnez-moi le LA
    LA SOL FA MI FA MI RE DO MI
    Un soir Ninon s’est endormie...

     

    * "Faute" de grammaire assumée, et aussi petit clin d'oeil à Georges Brassens qui a écrit : "La première fille qu'on a pris dans ses bras".